home icon / DashboardP1 / Wolff critique déjà le moteur 2021

Wolff critique déjà le moteur 2021

© XPB 

L'annonce du nouveau règlement définissant les moteurs pour la période post-2020 en F1 hier à Paris n'a pas fait que des heureux.

Ainsi, le patron de Mercedes Motorsport Toto Wolff estime qu'il s'agit d'une vision davantage qu'une réglementation, une base de discussion susceptible d'évoluer encore.

La volonté du législateur est de promouvoir des moteurs moins sophistiqués, plus bruyants et moins chers que les actuels V6 turbo hybrides en limitant notamment certains systèmes de récupération d'énergie, ce qui ne semble pas convenir à Mercedes dont la domination depuis quatre ans repose précisément sur la maîtrise de ces technologies.

"Le concept est assez similaire à celui que nous avons à présent, constate Wolff. Mais il s'agit cependant d'un tout nouveau développement qui peut s'avérer coûteux dans la mesure où nous devrons travailler sur deux programmes parallèles entre 2018 et 2020. De plus, nous devons réfléchir à la F1 dans sa globalité à partir de 2021 et pas seulement des moteurs."

  • Le futur de la F1 dévoilé

"Cette proposition constitue une base de départ pour un dialogue sur lequel nous devons encore nous entendre, estime-t-il. Il y a clairement des divergences d'opinions, certaines choses qui vont dans le bon sens et d'autres non. Il faut maintenant attendre la semaine prochaine pour entamer les pourparlers avec la FIA et la FOM en faisant entendre nos arguments."

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.