home icon / DashboardP2 / Ricciardo : "Je voulais fermer les yeux et pleurer"

Ricciardo : "Je voulais fermer les yeux et pleurer"

© XPB 

Daniel Ricciardo n’a pas connu une course de tout repos hier à Monaco, où il a décroché le septième succès de sa carrière en Formule 1.

Le pilote australien a rencontré un problème de MGU-K, lui faisant perdre 25% de puissance moteur. Il pensait d’ailleurs ne pas être en mesure de voir l’arrivée.

"On a eu des problèmes, il a fallu gérer pas mal de choses pendant la course", explique le pilote Red Bull, dont sa victoire en Principauté lui permet de revenir à la troisième place au championnat.

"A la moitié de la course ou un peu avant, j’ai ressenti une perte de puissance et j’ai cru que c’était fini pour moi. Je voulais fermer les yeux et commencer à pleurer", confie-t-il.

"On a changé beaucoup de choses qui n’ont pas résolu le problème pour autant, c’était de la survie, mais j’ai réussi à aller au bout en utilisant six vitesses (contre huit d’ordinaire). Ce n’était pas marrant, ça craignait même !"

"C’est la plus belle victoire de ma carrière. Quand j’aurais pris un peu de recul, je me dirai même sans doute que c’était le week-end le plus satisfaisant de ma carrière."

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.