home icon / News F1 / Abiteboul : "Plus question de fixer un objectif chiffré"

Abiteboul : "Plus question de fixer un objectif chiffré"

© XPB 

Cyril Abiteboul refuse de fixer un objectif chiffré au niveau du classement des constructeurs pour Renault pour la saison de Formule 1 à venir.

L’an dernier, le Losange avait affirmé, avant même le début de la saison, viser la cinquième place finale chez les constructeurs. Une feuille de route à laquelle la formation française s’était tenue jusqu’à la toute fin du championnat, alors même qu'il était devenu évident que la cinquième place relevait désormais de la gageure…

"Il faut que la progression continue, commente le directeur général de Renault Sport Racing dans les pages du magazine Auto Hebdo, donc quand on finit sixième en 2017, on peut imaginer notre projection."

"Mais je pense qu’on a fait une erreur en se donnant des objectifs trop fixés les deux premières années et qu’ensuite les gens nous opposent. Les progrès, pour ceux qui ont regardé la saison 2017 en détail, ils sont évidents avec de vrais tournants au niveau de la performance, comme par exemple à Silverstone où la voiture s’est complètement transfigurée."

"Je trouve que s’enfermer dans une cible de classement constructeurs uniquement, c’est trop réducteur de tout ce que l’on doit faire et qui doit être visible. La priorité numéro 1 pour 2018, c’est la fiabilité générale. On a abandonné trop de points l’année dernière. On a notamment perdu la cinquième place sur la fiabilité. On l’a beaucoup vu sur le côté moteur."

"Et côté châssis, quand je parle de fiabilité, c’est aussi la robustesse de nos opérations par exemple sur les pitstops où l’on a lâché beaucoup de temps et de positions", achève Abiteboul.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.