home icon / News F1 / Brawn veut négocier avec Silverstone dans la discrétion

Brawn veut négocier avec Silverstone dans la discrétion

© WRi2

Le succès populaire jamais démenti du British Grand Prix n'a pas empêché le promoteur BRDC (British Racing Drivers' Club) de faire intervenir une clause du contrat avec la F1 - qui portait jusqu'en 2026 - pour renégocier les conditions après l'édition 2019.

Avec plus de 140.000 fans présents dimanche dernier, Silverstone a encore fait le plein mais le bilan économique de l'épreuve reste déficitaire.

Le contrat précédent passé sous l'ère Ecclestone comprenant une augmentation automatique de 5 % par an, le BRDC a préféré prendre le risque de perdre le Grand Prix que d'accumuler des pertes qui mettent jusqu'à son existence en péril...

"Il nous faut trouver une solution acceptable par les deux parties, a déclaré Ross Brawn, le directeur sportif de la F1, sur Sky Sports. Mais il est frustrant que ces négociations aient lieu en public. Nous sommes conscients que Silverstone est le temple du sport automobile britannique et la seule option viable pour le Grand Prix."

  • Photos : l'ambiance à Silverstone avant le départ

"Le pays retire beaucoup de l'industrie du sport automobile et le gouvernement pourrait contribuer à la mise sur pied de la course, estime-t-il. Tous les circuits avec lesquels nous discutons apprécient une certaine discrétion dans les pourparlers, mais pour certaines raisons Silverstone a choisi de rendre les négociations publiques, ce qui a tendance à compliquer les choses."

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.