home icon / News F1 / Button commente le "tapis rouge" d'Alonso

Button commente le "tapis rouge" d'Alonso

© XPB 

L'avancement des 6 heures de Fuji au 14 octobre pour permettre à Fernando Alonso de disputer toutes les manches du FIA WEC a été très décriée, notamment à cause du conflit causé avec Petit Le Mans à laquelle de nombreux pilotes engagés en championnat du monde d'endurance devaient participer.

Mais ce n'est pas tout : l'épreuve nippone se déroulera en même temps que l'avant-dernière manche du très populaire Super GT qui se tient à Autopolis.

Une situation ubuesque que n'a pas hésité à commenter Jenson Button, qui défendra les intérêts de Honda dans le championnat-phare du Japon cette année.

"Nous nous retrouvons désormais dans une position plus que regrettable, a commenté l'ancien équipier d'Alonso chez McLaren. La date des 6 heures de Fuji a été avancée pour satisfaire les intérêts d'un seul pilote... sans prendre en compte ceux d'autres concurrents qui ont également des obligations dans d'autres championnats."

"Il va évidemment avoir des répercussions pour certains qui sont également engagés en IMSA et en Super GT, a ajouté le champion du monde 2009. Mais les fans vont également être lésés parce qu'ils vont devoir choisir entre trois épreuves majeures qui auront désormais lieu le même week-end !"

Ironiquement, ce scénario ne fait pas les affaires de Toyota puisque Kazuki Nakajima et Kamui Kobayashi, titulaires en LMP1, sont également engagés en Super GT avec leur constructeur national.

Le comble est que les promoteurs du championnat japonais avaient justement avancé d'une semaine la manche d'Autopolis initialement prévue le 21 octobre afin d'éviter un clash avec le WEC.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.