home icon / News F1 / Button : "J’avais besoin de ça pour construire ma confiance"

Button : "J’avais besoin de ça pour construire ma confiance"

© XPB 

Fernando Alonso n’est pas le seul champion du monde de Formule 1 qui disputera les 24 Heures du Mans ce week-end.

Jenson Button s’attaquera également au double tour d’horloge de l’épreuve mancelle au volant de la BR1 alignée par l’équipe russe SMP Racing en catégorie LMP1.

Le Britannique, retraité des Grands Prix depuis fin 2016, a eu l’occasion d’expérimenter de longs relais hier.

"J’avais besoin de ça pour construire ma confiance, a confié Button au site officiel de l’épreuve. Je suis encore dans une phase où je dois aligner les kilomètres. Je n’avais pas encore effectué de relais aussi longs et c’est la première fois que je me suis senti confortable dans la voiture."

"J’étais une seconde plus vite avant le dernier virage, mais une GT a littéralement stoppé devant moi pour éviter une LMP2 en difficulté. Enfin, ce n’est pas grave. Considérant les pneus que j’avais, je suis plutôt satisfait ; ce n’était pas une question de chrono, de toute manière."

"Pour le moment, l’objectif, ce n’est pas d’aller chercher un temps, mais de comprendre la voiture, de faire en sorte qu’elle fonctionne bien avec des températures plus fraîches. Pour nous, la difficulté a été de trouver du grip à l’avant afin de maintenir la vitesse dans les courbes."

"La vitesse est vraiment stupéfiante avec ces voitures. Maintenant, je suis impatient de découvrir le pilotage de nuit. J’ai eu une première expérience à Magny-Cours où il faisait très noir. On me dit que c’est mieux au Mans, mais je suis curieux de voir moi-même ce que ça donne sur cette piste."

La BR1 n°11 de Button, Vitaly Petrov et Mikhail Aleshin occupe la septième place provisoire sur la grille de départ de cette 86ème édition des 24 Heures du Mans.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.