home icon / News F1 / Course : Vettel décroche sa 50ème victoire en F1

Course : Vettel décroche sa 50ème victoire en F1

© XPB 

Sebastian Vettel a survolé ce Grand Prix du Canada, septième épreuve du championnat du monde 2018, pour remporter sa troisième victoire de la saison, la 50ème de sa carrière en Formule 1.

Il s’agit du premier succès d’un pilote Ferrari sur le circuit Gilles-Villeneuve depuis 2004.

Vettel, qui partait de la pole, a bouclé les 70 tours de course avec 7,3 secondes d’avance sur Valtteri Bottas au terme d’un Grand Prix qui aura cruellement manqué de spectacle. Max Verstappen complète la troisième marche du podium, à seulement 984 millièmes de Bottas. Le pari pris par Red Bull de partir avec les gommes hyper-tendres n’aura finalement pas été payant.

Deux semaines après s’être imposé à Monaco, Daniel Ricciardo a cette fois-ci dû se contenter de la quatrième place, passant sous le drapeau à damier 12,5 secondes après son équipier.

En terminant cinquième ce dimanche à Montréal, Lewis Hamilton a signé le plus mauvais résultat de sa carrière au Canada (hors abandon). Le Britannique restait par ailleurs sur trois succès de rang sur ce tracé. Kimi Räikkönen s’est classé sixième, concédant près d’une demi-minute à son équipier à l’arrivée.

Derrière les trois top teams, Nico Hülkenberg et Renault sont une nouvelle fois les meilleurs des autres. Septième, l’Allemand a devancé de 1,7 seconde son équipier Carlos Sainz à l’arrivée.

Le top 10 de ce Grand Prix du Canada est complété par Esteban Ocon et Charles Leclerc. Le Monégasque signe son troisième top 10 de la saison.

Pierre Gasly, qui s’élançait depuis le fond de la grille de départ, a terminé à la porte des points, juste une position devant son compatriote Romain Grosjean, qui partait également de la dernière ligne.

Fernando Alonso n’a pas été verni pour le 300ème Grand Prix de sa carrière en Formule 1. Le double champion du monde a été contraint à l’abandon en raison d’un problème d’échappement.

Seul fait marquant de ce Grand Prix : l’accident entre Lance Stroll et Brendon Hartley survenu lors du premier tour de course. Victime d’un sur-virage à l’attaque du virage 5, le pilote canadien a serré son rival néo-zélandais contre le mur, provoquant un impressionnant accrochage à haute vitesse, heureusement sans conséquence pour les deux hommes.

Au championnat, Vettel réalise une belle opération avec son succès canadien puisqu'il reprend la tête du classement général pour un petit point devant Hamilton.

Le prochain Grand Prix de Formule 1 se déroulera en France, sur le Circuit Paul-Ricard, dans deux semaines. Et dans sept jours, Alonso tentera de remporter les 24 Heures du Mans avec ses équipiers du team Toyota.