home icon / News F1 / EL2 : les Mercedes et Ferrari dans un mouchoir de poche

EL2 : les Mercedes et Ferrari dans un mouchoir de poche

© XPB 

La séance qualificative du Grand Prix de Chine s’annonce très disputée entre les Mercedes et les Ferrari. Du moins à en juger par le verdict de la deuxième séance d’essais libres, qui vient de s’achever au circuit de Shanghai.

Crédité d’un temps de 1:33.482, Lewis Hamilton a devancé de sept millièmes seulement Kimi Räikkönen et de trois centièmes à peine son équipier Valtteri Bottas. Sebastian Vettel, vainqueur des deux premiers Grands Prix de la saison, suit au quatrième rang, à tout juste un dixième.

Les écarts sont ensuite un peu plus conséquents. Max Verstappen s’est classé cinquième de la séance, à trois dixièmes de la première Mercedes. Suivent Nico Hülkenberg (+ 0.831) et Kevin Magnussen (+ 0.976). Le top 10 de cette deuxième séance d’essais libres est complété par Carlos Sainz (+ 0.991), Daniel Ricciardo (+ 1.075) et Fernando Alonso (+ 1.150).

Si Alonso se félicitait hier que McLaren était la seule équipe de Formule 1 à ne pas encore avoir connu de problème de fiabilité ou opérationnel cette saison, l’Espagnol a parlé un peu trop vite. Son équipier Stoffel Vandoorne a dû ranger sa monoplace en bord de piste durant la séance en raison d’un écrou de roue mal fixé.

La troisième séance d’essais libres du Grand Prix de Chine débutera demain à 11 heures locales à Shanghai (5 heures en France).