home icon / News F1 / Ericsson s'est mélangé les pinceaux avec le DRS...

Ericsson s'est mélangé les pinceaux avec le DRS...

© WRi2

L'écurie Sauber est rentrée bredouille du Grand Prix d'Angleterre dimanche, Charles Leclerc étant contraint à l'abandon après un incident lors du pitstop tandis que son équipier Marcus Ericsson est sorti de la route.

Le Suédois naviguait en quinzième position après avoir accusé près d'une demi-seconde de retard sur Leclerc aux qualifications, mais il a été piégé en course par le système DRS.

Aileron encore grand ouvert en abordant la courbe rapide d'Abbey, la Sauber est partie en toupie dans les graviers avant de s'immobiliser contre la barrière TecPro, entraînant la première intervention de la voiture de sécurité.

"Au moment de l'incident, je n'étais pas certain qu'il ne s'agissait pas d'un souci mécanique, raconte Ericsson. Mais nous avons ensuite regardé les datas et il semble que je n'ai pas enclenché le bouton pour fermer le DRS car une bosse m'a fait lâcher la commande au plus mauvais moment."

  • Leclerc : "C'est la course..."

"Il va peut-être falloir changer son emplacement derrière le volant en installant un plus gros bouton pour que cela ne se reproduise pas, ajoute-t-il. Parce qu'au moment où j'ai tourné dans le virage sans DRS, je suis devenu un passager. C'est dommage car je luttais avec Pérez qui a fini dans les points et nous avions adopté la bonne stratégie."

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.