home icon / News F1 / Ferrucci sur la sellette chez Trident ?

Ferrucci sur la sellette chez Trident ?

© XPB Images

Banni pour quatre courses de F2 pour son comportement en piste à Silverstone le week-end dernier, Santino Ferrucci pourrait perdre son volant au sein de son team Trident.

L'Italo-américain de vingt ans, qui officie également comme pilote de réserve du Haas F1 Team, a présenté ses excuses début de cette semaine pour l'accrochage de dimanche avec son équipier chez Trident, Arjun Maini, pilote de développement chez Haas.

Après une première altercation durant la course sprint, le jeune homme de 20 ans a cédé à un excès de frustration en allant de nouveau percuter son équipier dans le tour de décélération.

Un comportement qui n'a pas manqué de faire réagir sur la toile mais également en coulisses, notamment au sein de Trident qui a déclaré vouloir reconsidérer ses liens avec Ferrucci, qui a écopé d'une amende de 66.000 euros en plus de sa suspension (qui s'étale sur les manches allemandes et hongroises).

  • F2 - Silverstone : Gunther s'impose devant Russell et Norris

"Je tiens à exprimer mes excuses les plus sincères pour mon comportement de dimanche dans le cadre de la course de F2 de la FIA à Silverstone", peut-on lire dans le communiqué publié sur réseaux sociaux.

"J'ai fait preuve d'une grave faute de jugement à la fin de cette course en me rapprochant trop près de mon équipier Arjun, poursuit-il. J'ai fait un écart et ai heurté son pneu, ce qui heureusement n'a causé aucun dommage à sa voiture."

"Il n'y avait aucune intention ou préméditation derrière ce geste, juste de la colère et de la frustration en résultat d'une année difficile pour moi. Je n'ai aucune excuse autre que je suis un jeune homme de vingt ans passionné par le sport automobile. Je ferai en sorte que cela n'arrive plus."  

Dans un communiqué, l'écurie Trident s'est positionné en faveur de Arjun Maini en condamnant le comportement de Ferrucci, dont le contrat est actuellement entre les mains des avocats de l'équipe italienne. Affaire à suivre...

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.