home icon / News F1 / La FIA met le Brésil face à ses responsabilités

La FIA met le Brésil face à ses responsabilités

© XPB 

La FIA a formellement demandé au promoteur du Grand Prix du Brésil des modifications autour de la sécurité pour l’édition 2018, qui aura lieu le 11 novembre.

L’édition 2017 avait été marquée par plusieurs attaques à main armée sur le personnel des équipes de Formule 1 et de Pirelli tout au long des trois jours de compétition.

Liberty Media, le propriétaire de la Formule 1, et la FIA exigent de la part du promoteur du Grand Prix du Brésil, "tenu responsable pour la sécurité de l’épreuve", d’engager un expert indépendant afin de le conseiller sur les futurs plans en matière de sécurité.

Ceux-ci, exigés par Liberty Media et la FIA, comprennent la création d’un petit poste de police sur le circuit d’Interlagos ainsi que l’amélioration de la communication entre le service de sécurité du Grand Prix du Brésil, la police locale et les dirigeants de la Formule 1.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.