home icon / News F1 / Fittipaldi Jr vise la F1

Fittipaldi Jr vise la F1

© XPB 

Auréolé de son titre en Formula V8 3.5 conquis samedi à Bahreïn, Pietro Fittipaldi (21 ans) se verrait bien comme le prochain pilote brésilien de F1 pour prendre la succession du jeune retraité Felipe Massa.

Le petit-fils d'Emerson Fittipaldi, double Champion du monde de F1 en 1972 et 1974, a reçu pour récompense de son sacre un test en LMP1 au volant de la Porsche 919 Hybrid (photo ci-dessus) mais c'est vers la monoplace que se dirige son ambition dans un avenir proche.

"La Formule 2 est une possibilité, confirme Pietro. Mon regard se tourne aussi vers la Formule 1 à moyen terme. Mon succès en Formula V8 3.5 me procure suffisamment de points pour décrocher la super licence et cela devrait faciliter un rapprochement avec un team de F1."

"Malheureusement, il n'y aura pas de Brésilien sur la grille des Grands Prix l'an prochain, regrette-t-il, ce qui n'est plus arrivé depuis les débuts de mon grand-père en 1970. Je rêve donc de combler ce vide, pas seulement pour courir en F1 mais pour hisser le drapeau brésilien sur le podium."

Avant d'être couronné au terme d'une seconde campagne en Formula V8 3.5 (dont le niveau était faible pour cette dernière année), Fittipaldi Jr s'était classé 10ème dans la catégorie en 2016 et 17ème du championnat d'Europe F3 en 2015. Il devra donc faire ses preuves en F2 avant de pouvoir revendiquer un volant en F1.

Son petit frère Enzo Fittipaldi (16 ans) tente également de marcher sur les traces de papy Emmo : il court pour Prema en F4 italienne et a été intégré à la Ferrari Driver Academy, mais il doit encore faire preuve d'un certain potentiel.

Rappelons que la dynastie Fittipaldi a aussi compté en ses rangs Wilson, frère aîné d'Emerson, qui a couru en F1 chez Brabham et Copersucar dans les années 70, et dont le fils Christian a disputé 43 Grands Prix entre 1992 et 1994 sur Minardi et Arrows avant de faire une belle carrière aux Etats-Unis.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.