home icon / News F1 / Hartley : "Je tire mon chapeau à Marko"

Hartley : "Je tire mon chapeau à Marko"

© XPB 

Brendon Hartley déclare qu’il a énormément de respect pour Helmut Marko pour avoir pris le risque de le placer directement dans le baquet de la Toro Rosso sur la fin de la saison 2017 sans même le tester au préalable sur la piste ou dans le simulateur de Red Bull Racing.

Le pilote néo-zélandais, vainqueur 2017 des 24 Heures du Mans avec Porsche, a néanmoins été à la hauteur, convaincant le responsable de la filière Red Bull de lui donner un volant de titulaire chez Toro Rosso-Honda pour la saison 2018 de Formule 1.

"Je n’ai jamais cru qu’ils m’aligneraient directement au départ d’un Grand Prix sans me tester avant", confie Hartley.

"Je tire mon chapeau à Marko. J’ai beaucoup de respect pour lui et pour tous ceux qui ont pris ce risque et qui ont eu confiance en moi."

"Je suppose qu’ils ont dû faire beaucoup de comparaisons et d’analyses avec le WEC, et cela a montré que le niveau était également très haut dans ce championnat."

"J’ai donné un coup de fil à Helmut Marko plus ou moins avant le Grand Prix de Hongrie. A l’époque, je n’aurais jamais imaginé que j’allais effectuer mes débuts en F1 cette année ou même l’année prochaine."

"Mais je savais qu’il y avait peut-être une opportunité pour participer à une journée d’essais ou piloter dans le simulateur, toutes ces choses qui m'auraient permis de montrer que j’avais le niveau pour courir en Formule 1."

Hartley allait se retrouver sans volant pour 2018 suite au retrait de Porsche du championnat du monde d’endurance (WEC) à la fin de ce championnat 2017.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.