home icon / News F1 / Prost : "Terminer derrière Haas et STR n’aurait pas été normal"

Prost : "Terminer derrière Haas et STR n’aurait pas été normal"

© XPB 

Alain Prost estime que Renault se devait de finir au moins à la sixième place au championnat des constructeurs cette saison, après avoir terminé au neuvième rang en 2016.

L’équipe française a battu sur le fil Toro Rosso grâce à la sixième place décrochée par Nico Hülkenberg lors du dernier Grand Prix de la saison, à Abou Dhabi.

"Cette sixième place était importante, et à plusieurs titres", déclare Prost, qui est devenu le conseiller du Renault Sport F1 Team en début d’année, au magazine Auto Hebdo.

"C’était important financièrement, car elle représente beaucoup d’argent (environ 6 millions d’euros de plus que la septième place, ndlr). Ce n’est pas parce que l’on est une écurie d’usine que l’on peut se priver de rentrées en plus."

  • Renault annonce ses objectifs pour 2018

"Aussi, ce que l’on prend, c’est autant que les autres n’auront pas. Il faut être honnête, c’est aussi un aspect de la compétition."

"Cette sixième place chez les constructeurs est aussi importante du point de vue psychologique. Si nous avions terminé derrière Haas et Toro Rosso, sans leur faire affront, ça n’aurait pas été normal."

"Ça permet d’aborder la préparation de la saison prochaine avec sérénité", achève Prost.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.