home icon / News F1 / Räikkönen : "Sans les gommes tendres, c'était injouable"

Räikkönen : "Sans les gommes tendres, c'était injouable"

© XPB 

Resté en piste le plus longtemps parmi les hommes de tête pour aider la course de son équipier Sebastian Vettel, Kimi Räikkönen avait sacrifié ses propres chances avant d'être soudain aidé par l'intervention de la voiture de sécurité.

Le Finlandais s'est alors retrouvé en mesure de jouer la victoire, mais il fut dans l'incapacité de résister au retour de Daniel Ricciardo et ne put inquiéter son compatriote Valtteri Bottas alors qu'il était plus rapide.

Le pilote Ferrari se contente donc de la troisième marche du podium, la seconde fois seulement en dix ans qu'il y accède en Chine après sa deuxième place de 2013 avec Lotus.

"J'ai pris un bon départ, mais ensuite j'ai été enfermé et j'ai perdu des places, commente Iceman dans son style laconique. Heureusement, la voiture de sécurité est tombée à point nommé pour moi et j'ai pu revenir à l'avant de la course."

"Sans les pneus tendres à la fin, c'était injouable de résister à Ricciardo, regrette-t-il. Et pour Valtteri, c'était très difficile de l'attaquer dans les derniers tours : dès que je me rapprochais de la Mercedes, ma voiture perdait du grip. Dans ce contexte, il n'y avait pas moyen de faire mieux."

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.