home icon / News F1 / Renault accorde un délai de deux semaines à Red Bull

Renault accorde un délai de deux semaines à Red Bull

© XPB 

Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing, assure que le Losange n’est pas opposé à prolonger son association avec Red Bull Racing en Formule 1.

Le contrat liant Red Bull à Renault expire à la fin de cette année, et, selon le règlement sportif de la Formule 1, les équipes ont jusqu’au 15 mai au plus tard pour communiquer à la FIA l’identité de leur motoriste pour la saison 2019.

Les dirigeants du Renault Sport F1 Team ont toutefois indiqué qu’ils étaient prêts à accorder un délai de deux semaines supplémentaires à Red Bull pour prendre une décision, mais pas davantage.

"Avec 12 ans d’histoire commune, marqués par de nombreux succès (quatre titres pilotes et quatre titres constructeurs, ndlr), on envisagerait de poursuivre avec eux, si l’on se mettait d’accord", précise Abiteboul, cité par Auto Hebdo.

"L’aspect numéro 1, c’est le timing. On ne pourra pas garantir d’avoir un moteur Renault disponible en 2019 au-delà du 31 mai 2018. On a été sympa, on leur a donné deux semaines de plus."

Red Bull a récemment entamé des négociations formelles avec Honda. Cependant, l’équipe basée à Milton Keynes aimerait attendre le Grand Prix du Canada, prévu début juin, avant de prendre une décision.

Le choix de Montréal n’est pas le fruit du hasard : Honda doit introduire une importante évolution moteur à l’occasion du Grand Prix du Canada, et Renault devrait en faire de même.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.