home icon / News F1 / Ricciardo était "sur le fil du rasoir"

Ricciardo était "sur le fil du rasoir"

© XPB 

Daniel Ricciardo a vécu ce dimanche à Barcelone l’une de ses courses les plus difficiles de la saison.

Le pilote australien, cinquième à l’arrivée, a lutté avec l’équilibre de sa monoplace du début à la fin, concédant 50 secondes au vainqueur Lewis Hamilton et 25 secondes à son équipier Max Verstappen, troisième de ce Grand Prix d’Espagne.

"La voiture était difficile à piloter aujourd’hui, confie-t-il. Elle était rapide quand vous arriviez à tout mettre ensemble mais il était facile de commettre des erreurs. J’étais sur le fil du rasoir en permanence avec la voiture."

"Si vous visiez juste, vous pouviez signer un tour fantastique, mais j’arrivais probablement à le faire une fois sur cinq ! Les quatre autres tours, je glissais constamment et j’avais vraiment du mal à rester en piste."

"Pourtant, en début de course, j’avais l’impression que nous pourrions tenir la cadence des pilotes de tête. Kimi [Räikkönen] ne semblait pas être particulièrement rapide, Max et moi avions plus de rythme que lui."

"Mais quand je suis ressorti des stands avec les médiums, il y avait trois voitures de front dans la ligne droite et cela m’a fait perdre un peu de temps. Ensuite, lors de la relance après la voiture de sécurité virtuelle, je suis parti en tête-à-queue, révèle Ricciardo, ce qui m’a mis dans un no man’s land."

"Monaco devrait être meilleur pour nous puisqu’il devrait s’agir de l’un de nos meilleurs circuits de la saison en termes de performance pure. Vivement dans deux semaines !"

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.