home icon / News F1 / Technique / La FIA autorise les rétroviseurs fixés sur le Halo

La FIA autorise les rétroviseurs fixés sur le Halo

© F1i

La FIA a décidé de permettre aux écuries d’attacher les rétroviseurs sur le Halo, l’arceau de sécurité installé autour du casque du pilote et devenu obligatoire cette saison.

Le nouveau positionnement des rétroviseurs (évoqué dans le photo-montage sommaire ci-dessus) devra cependant respecter les règles actuellement en vigueur, qui concernent leur emplacement dans l’une des “cases réglementaires” prévues par le règlement, leurs dimensions minimales de 15 cm x 5 cm, leur efficacité en matière de visibilité arrière, etc.

En outre, les écuries devront prouver à la Fédération que les rétroviseurs sont suffisamment rigides pour empêcher toute vibration excessive, qui gênerait la vision du pilote.

Dans la directive technique envoyée à toutes les formations, Nikolas Tombazis, en charge des questions techniques à la FIA, précise que les rétroviseurs ne peuvent être attachés à la fois au Halo et au châssis (ce sera ou l’un ou l’autre), afin de ne pas gêner une éventuelle extraction.

Dans le cas où la FOM demanderait à une équipe d’installer une caméra dans l’un des miroirs, elle ne pourra pas la placer dans un rétroviseur fixé au Halo (pour éviter la présence de câbles dans le carénage de l’arceau) et devra revenir à la configuration standard. On ignore ce qu'il en est des caméras infrarouges installées le vendredi en essais libres afin d'évaluer l'usure des pneumatiques.

Pour l’heure, on ignore si une écurie a prévu d’attacher ses rétroviseurs sur l'arceaud e protection. Cela dit, les directives techniques sont presque toujours rédigées à la suite de demandes de clarification de la part des équipes. Pas de fumée sans feu, donc.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.