home icon / News F1 / Vettel : "Il y a une faille sous VSC..."

Vettel : "Il y a une faille sous VSC..."

© XPB 

Sebastian Vettel affirme qu’il est possible de ‘tricher’ en exploitant une faille lorsque la voiture de sécurité virtuelle (VSC) est déployée en piste pendant les Grands Prix.

Les pilotes de Formule 1 doivent respecter un certain rythme imposé par la direction de course sous VSC, mais Vettel prétend qu’il est possible de gagner du temps en prenant des trajectoires différentes de d’habitude. Cela permettrait de réduire les distances parcourues et donc de gagner du temps en piste.

"C’est la même chose pour tout le monde, mais la FIA nous fournit un système qui nous oblige à suivre un delta de temps, et tout le monde doit ralentir – de 40%, je pense", explique le pilote Ferrari.

"Mais tout le monde sait qu’il est possible d’aller plus vite en économisant de la distance", poursuit le quadruple champion du monde de Formule 1.

"Nous sommes en Formule 1, la catégorie reine du sport automobile, et je pense que nous devrions avoir un système qui n’a pas de faille, car cela nous pousse à prendre des trajectoires ridicules et tout le monde le fait, donc ce n’est pas un secret."

"Notre sport vaut mieux qu’un logiciel aussi mauvais nous permettant de gagner du temps de cette façon", conclut Vettel.

Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter.