home icon / Magazine / Duels en F1 : Sept scénarios avortés...

Duels en F1 : Sept scénarios avortés...

'
© XPB Images

Vettel vs. Hamilton. Ferrari vs. Mercedes. Le duel de haut lutte qui a rythmé cette saison 2017 aura laissé plus d’un fan de F1 sur sa faim. La faute à une "tournée asiatique" qui plomba les espoirs de l’un des protagonistes, donnant à la fin de saison des airs de finale avortée. La frustration n’est pas neuve, à l’image de ces quelques antécédents ayant jalonné l’histoire de la discipline-reine. Flashback.

1973 : Stewart l'opportuniste

Fittipaldi (Lotus n°2) à la poursuite de Stewart (Tyrrell n°6) à Buenos Aires. (© DR)

Dans la foulée de son premier sacre, Emerson Fittipaldi débuta 1973 sur les chapeaux de roues avec deux victoires en Argentine et au Brésil. C’était sans compter sur ce diable de Jackie Stewart qui s’adjugea la moitié des six premiers Grand Prix de la saison au volant d’une Tyrrell montant en puissance. Leur duel rythma la première moitié de championnat jusqu’à Anderstorp où la fiabilité de la Lotus 72E sonna le glas des chances du Brésilien.

Panne de boite en Suède, transmission qui lâche à Silverstone, Fittipaldi accumula les désillusions jusqu'à violemment sortir de la piste à Zandvoort à cause d'une roue baladeuse. Rebelote en Autriche où une rupture de canalisation le priva d’une victoire acquise. Profitant des déboires de son meilleur ennemi, Stewart récupéra son troisième titre dès Monza, de quoi pousser "Emmo" à quitter Colin Chapman pour rejoindre McLaren avec qui il remportera sa deuxième couronne l’année suivante.