home icon / Magazine / F1i Magazine / Analyse / Silverstone : les notes F1i des pilotes

Silverstone : les notes F1i des pilotes

'

Après avoir raté la pole pour moins de 5/100e, Vettel a pris un départ canon, et même les safety car n'ont pas pu venir à bout de lui. Il est vrai que son équipier l'avait bien aidé en envoyant Hamilton en toupie au premier tour, de même que les stratèges Mercedes qui n'ont pas cru bon de faire rentrer Bottas durant la neutralisation. L'étoile a perdu la bataille d'Angleterre.

Brenon Hartley (non partant) : NC

Chris Amon a trouvé son héritier. Il fallait encore que ça tombe sur lui ! Quatrième gros crash 2018 pour Hartley, le troisième sans que sa responsabilité soit engagée. Et toujours inexpliqué. Privé de qualifications, il aurait dû partir des stands quand un soucis a été détecté sur sa monoplace, qui se révéla irréparable à temps. Le rêve F1 tourne au cauchemar pour Brendon. Et pendant ce temps, Wickens, aux States...