home icon / Magazine / F1i Magazine / Débriefing / Synthèse du vendredi : les bonds du kangourou

Synthèse du vendredi : les bonds du kangourou

'

Daniel Ricciardo affiche le sourire des grands jours après avoir dominé ses concurrents dans les deux séances d'essais libres, de jour comme de nuit. Les Red Bull s'annoncent donc comme de sérieuses candidates au podium à Singapour tandis que le match Mercedes-Ferrari tourne - provisoirement ? - en faveur des Flèches d'argent. Premier verdict d'importance demain à l'issue des qualifications.

On a vécu une journée un peu dingue aujourd'hui sous les projecteurs de Marina Bay. D'abord dans le paddock avec la cascade d'annonces, ou plutôt de confirmations, de la partie de dominos entre motoristes : McLaren quitte Honda pour rejoindre Renault, Toro Rosso délaisse les V6 français pour récupérer les moteurs nippons tout en prêtant (pour un an seulement) Carlos Sainz au Renault Sport F1 Team... avec effet immédiat ? Peut-être pas, car Jolyon Palmer s'accroche aux branches (mais sont-elles pourries ? That the question !)

Sur la piste, ensuite, avec la surprise du chef signée Daniel Ricciardo pour Red Bull. L'Australien a toujours bien marché sur ce tracé urbain, en montant sur le podium lors des trois dernières éditions, et il ne s'est pas gêné pour laisser son bouillant équipier Max Verstappen à une demi-seconde, excusez du peu. Une demi-seconde, c'est également l'écart entre Lewis Hamilton et Valtteri Bottas dont les Mercedes occupent les 3ème et 4ème rangs. Curieusement, les deux Ferrari pointent à deux secondes du meilleur temps, Kimi Räikkönen 8ème et Sebastian Vettel lointain 11ème.

Ne tirons pas de conclusions trop hâtives, toutefois, et rappelons qu'en qualifications les top teams reprennent généralement leur marche en avant, avec un petit coup de boost bienvenu. Nico Hülkenberg court toujours après son premier podium en F1 et son 5ème temps du jour peut lui permettre de rêver dans ce Grand Prix de sinistre mémoire pour Renault. Le jour du bruyant divorce avec Honda, les deux McLaren sont provisoirement en troisième ligne, ce qui est assez cocasse. Force India et Toro Rosso sont aussi candidats aux points, au contraire de Williams et Haas un ton en-dessous. Accéder à la Q3 ne sera pas une sinécure.

Les McLaren-Honda sont dans le coup, Stoffel Vandoorne précédant Fernando Alonso ce vendredi.