home icon / Magazine / F1i Magazine / Dossier / Écuries : des podiums sans victoire

Écuries : des podiums sans victoire

'

Elles sont vingt (vingt-trois si on compte celles uniquement engagées aux 500 Miles d'Indianapolis jusqu'en 1960). Vingt écuries qui ont connu les joies du podium en F1 sans accéder à la dernière marche. Certaines régulièrement, d'autres à une seule reprise. Feuilletons l'album souvenir.

BAR

British American Racing a obtenu 15 podiums en 117 départs. Elle a dû attendre sa troisième saison, en 2001, pour signer les deux premiers (Espagne-Allemagne), via son co-fondateur Jacques Villeneuve. C'est surtout en 2004 que la moisson fut fructueuse : 10 pour Jenson Button + celui de Takuma Sato à Indianapolis. Button qui monta sur les deux derniers (Allemagne-Belgique) l'année suivante. Quand le Britannique remporta sa première victoire à Budapest en 2006, le team avait été racheté par Honda.