home icon / Magazine / Technique / Technique / La naissance d’une Formule 1 – la conception

La naissance d’une Formule 1 – la conception

© F1i

CASES RÉGLEMENTAIRES

S’ils doivent partir d’une feuille blanche pour dessiner la voiture, les ingénieurs commencent par déterminer les volumes dans lesquels ils vont disposer les pièces de la carrosserie, qui habillera les composants fondamentaux (réservoir, moteur, transmission) :

“Le point de départ, c’est le règlement. Il faut le lire attentivement et tracer les ‘cases réglementaires’ (les ‘legality boxes’, en anglais). Le règlement technique ne fixe pas les dimensions de chaque élément – sinon toutes les voitures se ressembleraient – mais définit des zones à l’intérieur desquelles on est libre de placer les éléments de carrosserie. Par exemple, l’article 3.7.1 stipule que l’aileron avant, vu d’en haut, doit se situer dans une surface délimitée par l’intersection de quatre lignes.”

“On commence donc par dessiner les zones autorisées sur la voiture, de manière à savoir où l’on peut placer les éléments de la carrosserie. Ces cases vous disent par exemple où les pieds du pilote doivent se trouver par rapport à la cloison avant de la monocoque, où le réservoir doit se situer par rapport au pilote, etc. Bref, vous obtenez un cadre, qui vous indique les volumes fondamentaux, le positionnement du pilote, les charges à calculer pour passer l’homologation, etc.”